dimanche 29 avril 2012

Twitter en 10 points un point c'est tout !

Dans ma volonté de comprendre l'univers de la Twitosphère et par la même occasion de vous donner les clés de la cage à oiseaux, j’ai rédigé l'article Twitter une planète pour gazouiller.

twitter.com
J’étais relativement satisfaite du résultat, n'ayons pas peur de le dire, cet article étant à ce jour le plus consulté du blog.

L’auto-satisfaction fut toutefois de courte durée. Un homme, a priori bien sous tout rapport, a osé me dire les yeux dans les yeux par le fil du téléphone, qu’il n’y avait rien compris ! Si encore c’était l'une de mes bonnes vieilles copines, aussi pince en informatique qu’en mécanique ou en physique quantique (elles apprécieront), j’aurais pu prendre l'air condescendant de celle qui s'y connait. Mais avec un spécialiste en systèmes d'information, ma geekeritude (du mot geek "féru d’informatique" et du suffixe -itude "le fait de", le tout en variante personnelle) en a pris du plomb dans l'aile à vous dégommer un oiseau bleu.

Plusieurs possibilités s'offraient à moi : petit a) être vexée comme un pou ; petit b) le snober jusqu’à la fin des temps et plus loin encore ; petit c) admettre qu’il n’avait pas tout à fait tord, voire même un chouïa raison (ouiii çà brûle le bec !!!).

A vouloir être aussi précise que possible, je me suis faite prendre à mon propre jeu et ma tentative de vulgarisation s’est transformée en usine à gaz à décourager toutes personnes normalement constituées, donc lui, et vous aussi probablement. 

Voilà pourquoi je souhaite relever le défi de vous re-expliquer la Twitosphère en 10 points, un point c’est tout.

  1. Twitter est une plateforme qui vous permet de suivre des actualités au sens large du terme et savoir ce qui se passe en ce moment. Soit vous suivez une actualité, soit vous publiez une actualité, voire les deux.

  2. Vous aurez donc des abonnements (des personnes que vous suivez) ou des abonnés (des personnes qui vous suivent). La réciprocité n’est pas de mise.

  3. Une fois un compte ouvert à votre propre nom (ou autre nom d’oiseau - d'utilisateur), vous commencez par vous abonner à des comptes qui publient des informations susceptibles de vous intéresser (journaux, artistes, personnages publics, émissions de télévision, amis, membres de votre famille, etc.). C'est le meilleur moyen de découvrir le fonctionnement de Twitter et son jargon spécifique.

  4. Lorsque vous tombez sur une information particulièrement intéressante, vous pouvez cliquer sur la touche « retweet » pour la partager à vos propres abonnés. Une des fonctions les plus utilisées. 

  5. Si vous avez du contenu sujet à intéresser une audience (une opinion, une humeur, une info, un lien, etc.), vous le publiez en utilisant la case "composez un nouveau tweet...".  

  6. Un tweet ressemble à un SMS. Il est limité à 140 caractères, bien souvent il renvoie sur le lien d'une photo, d'une vidéo ou d'un site Internet. Un lien compte pour 19 caractères. 

  7. Il est possible d'interagir avec un autre membre, soit en répondant directement à son tweet, soit en le mentionnant dans votre propre message en indiquant son nom d'utilisateur précédé du sigle @ (sans espace). Il est à savoir que ces messages ne se publient pas sur sa page de profil, ni sur son fil d'actualités. Ils apparaissent dans un espace privé appelé @connecter qui peut ne pas être systématiquement consulté, surtout chez les personnes ayant un important nombre d'abonnés.

  8. Vos tweets, vos retweets, vos réponses et vos mentions se publient sur votre page de profil et dans votre fil d'actualité (visibles par vos abonnés). 

  9. Pour signaler ou rechercher des informations en lien avec un sujet précis, on précède un ou plusieurs mots clés précédés du sigle # (sans espace). Le dièse (hashtag) permet de regrouper les messages autour d'un thème, d'un événement, d'une personne, d’une émission, etc. et d'accéder facilement à tous les tweets échangés sur le sujet spécifique.

  10. Une information est rapidement périmée sur Twitter, un peu comme les cours de la bourse. Ils ne sont valables que dans l’instant, l’instant d’après est déjà un autre moment.

  11. J'ai dit dix points un point c'est tout ! Pour en savoir plus vous pouvez lire l'article Twitter une planète pour gazouiller qui donne des exemples et expliquent plus en détail la différence entre Twitter et Facebook.

Signé :
Point final



3 commentaires:

  1. je ne sais pas chez bloggermais sur wordpress il y a un plugin de retweet automatique pour refaire sortir des vieux articles des tiroirs, sur ob nous n'aons pas ça par contre j'ai pu créer ma mosaique twitter c'est sympa la voir ici http://0z.fr/W-5Uh

    bon premier mai :)

    RépondreSupprimer
  2. Merci nessa. Le plugin de retweet semble être une spécialité Wordpress, rien de pareil sur Blogger.
    Oui la mosaïque est sympa, ce compte Twitter l'utilise même en fond d'écran https://twitter.com/#!/Nain_Portekoi

    RépondreSupprimer
  3. Ha enfin,
    Cet article est sans aucun doute plus 'digest' que le précédent.
    Merci à Rose !

    Anonymus Male

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...